Accueil


Visites


Retour
Région

       

Ajaccio

(2A- Corse-du-Sud)

 

Ajaccio, ville natale de Napoléon Bonaparte, se situe au coeur d'un des plus beaux golfes du monde. Son fond montagneux, aux sommets enneigés jusqu'au printemps, participent à la beauté des lieux. Ajaccio sait se faire aimer au premier contact par ses atouts : son vieux port, ses marchés animés, ses ruelles, ses nobles demeures dans la vieille ville, ses plages de sable blanc, son coucher de soleil rougeoyant sur les Iles Sanguinaires...

photos avril 2007 :

 

* Le ferry :
Le port d'Ajaccio est relié au continent français de manière quasi-quotidienne avec Marseille, Toulon et Nice. Des liaisons occasionnelles existent également avec l'Italie par Livourne, ainsi que la Sardaigne. Les 2 grandes compagnies actuelles sont la SNCM (compagnie française) et Corsica Ferries (compagnie italienne). Plus on réserve tôt son voyage, moins il est coûteux.

photos avril 2007 :

* Les Îles Sanguinaires :
Il s'agit d'un archipel de 4 îlots, composés de porphyre d'un rouge sombre. Les Îles Sanguinaires se situent à l'entrée du golfe d'Ajaccio. Les îlots sont :
    - La Grande Sanguinaire (ou "Mezzu Mare")
    - Les Cormorans (ou "Isolotto")
    - Cala d'Alga (30 m de hauteur)
    - Porri (31 m de hauteur)

On peut ajouter le rocher nu "U Sbiru" situé entre Porri et les Cormorans, haut de 13 m.

Le phare se trouvant sur le point culminant de la Grande Sanguinaire date de 1870. Il pointe à 80 mètres au-dessus du niveau de la mer. Un ancien sémaphore se trouve plus au sud de l'îlot.

Le nom "Sanguinaires" donné à ces îlots aurait plusieurs origines :
    - soit dû à la lumière pourpre qui "ensanglante" les roches juste avant le coucher du soleil sur la mer,
    - soit lié à la couleur des frankénies ("Frankenia laevis"), petites plantes à fleurs roses dont les feuilles virent au rouge vif en automne, ou aux fleurs roses des nivéoles,
    - soit en référence au golfe de "Sagone" puisque des cartes géographiques anciennes font mention des Îles "Sagonnaires" ("isule sagunarie") nommées par l'évêché de Sagone. Plus tard des établissements de fortune accueillirent des pêcheurs de corail surnommés "i sanguinari" (les gens au sang noir), revenant d'Afrique et purgeant leur quarantaine
    - soit enfin, et c'est l'hypothèse semblant l'emporter, en rapport au nom de l'archipel dont le nom trouvé sur une carte de 1595 indique "Sagonares insulae" soit "les îles qui annoncent Sagone".

photos avril 2008 :

 

photos avril 2007 :

 

* La "Punta Parata" :
La Pointe de la Parata est une excroissance d'Ajaccio offrant une vue imprenable sur les Îles Sanguinaires. A son sommet se dresse une ancienne tour Génoise. Elle fait partie du Réseau des Grands Sites de France.

photos avril 2008 :

 

photos avril 2007 :