Accueil


Nièvre(58)

   

Infos :
Code INSEE : 58194
Code postal : 58000
Superficie : 17 km2
Population : 39541 hab. (2010)
Altitude : 167 à 238 m
Gentilé : Neversois, Neversois
GPS : 46°49'34'' N - 3°09'42'' E
Climat : océanique dégradé (froides nuits d'hiver, chaudes journées estivales)

 


Nevers est la Préfecture du département
de la Nièvre (58), dans la région Bourgogne

   

 

 

 

 

     

Nevers


 

Sommaire :
1- Histoire
2-
Monuments

3- Les musées de Nevers
4- Fleuves et rivières
5- Les spécialités neversoises
6- Les événements culturels
7-
Les événements sportifs
8-
Cartes postales anciennes

9- Les événements à Nevers
 

Tous les sites et monuments de Nevers

 

1- Histoire :

Nevers est une cité gauloise des Eduens, dont le soulèvement provoque la révolte générale des Gaules contre Jules César en 52 av.J-C. La ville est évangélisée dès le IIIème siècle. Les invasions imposent au Vème siècle la construction d'une enceinte qui englobe la cité sur la partie haute de sa butte. Nevers est un comté, puis un duché, qui s'offre successivement à de grandes familles féodales (Courtenay, Bourbon, Flandres, Bourgogne, Clèves, Gonzague). La cité devient capitale française de la faïence au XVIIe siècle, grâce au Duc de Nevers Louis de Gonzague qui favorise la venue d'artistes italiens. Le bois, le fer, les vins nivernais et surtout la faïence contribuent à l'essor de la ville. Elle devient un centre commercial et bancaire, un pôle agricole et un important noeud féroviaire avec l'arrivée du chemin de fer au milieu du XXe siècle. Ces activités et la hausse de population la poussent à se doter de nouveaux édifices : hôtel de ville, gare, viaduc, prison, marchés couverts, théâtre, établissements de bain...  La seconde guerre mondiale devient concrète dès le 17 juin 1940 avec l'arrivée des Allemands qui occupent l'Hôtel de France.  Le bombardement de 1944 touche le coeur de la ville et particulièrement la cathédrale. Le nivernais François Mitterrand est élu député en 1946, puis réélu en 1951 et 1956. En 1964, il est président du Conseil Général de la Nièvre. Après sa victoire aux élections présidentielles de 1981, une période nouvelle s'ouvre avec Pierre Bérégovoy, élu maire de Nevers en 1983 et Premier Ministre en avril 1992, qui va moderniser à son tour le visage de Nevers.

 

 

2- Monuments :

Fil bleu ! Il est possible de visiter les principaux monuments de Nevers, et tout connaître de leur histoire et leur architecture, en utilisant le "fil bleu". C'est une ligne bleue tracée au sol qui mène à différents sites remarquables de la ville. Tout au long de la déambulation, lutrins et panneaux indiquent les curiosités de la ville et livrent leurs secrets. Grâce à la technologie "flashcode", chaque utilisateur d'un téléphone portable peut accéder au contenu numérique correspondant...

    2.1- Le Palais Ducal : considéré comme un des premiers châteaux de la Loire, c'était la résidence des anciens comtes et ducs de Nevers. Il fut édifié à la fin du XVème siècle, puis remanié au XVIème et enfin restauré en 1980 sur ordre de Pierre Bérégovoy, ancien 1er Ministre et Maire de Nevers.

 

    2.2- La Cathédrale Saint-Cyr - Sainte-Julitte : elle connaît une histoire architecturale exceptionnelle depuis le VIème siècle. La plus remarquable de ses spécificités est qu'elle comporte deux choeurs, l'un roman (XIème) et l'autre gothique (XIVème) situés à l'opposé l'un de l'autre. Une grande partie fut détruite en 1944 durant la seconde guerre mondiale. C'est à ce moment-là que l'on découvre en soubassement un baptistère du VIème siècle.
 

 

    2.3- L'espace Bernadette : née à Lourdes en 1844, Bernadette Soubirous a 14 ans lorsque la Sainte Vierge lui apparaît au Rocher de Massabielle. Le 7 juillet 1866, afin de réaliser son désir de vie religieuse, Bernadette arrive à Saint-Gildard chez les Soeurs de la Charité de Nevers qu’elle a connues à l’hospice de Lourdes. Quand elle meurt le 16 avril 1879, son corps est enseveli dans un oratoire du jardin. Retrouvé intact en 1909, il repose depuis 1925 à l’intérieur d’une châsse, dans la chapelle Saint-Gildard.

 

    2.4- L’église Saint-Etienne : de style roman, elle ressemble au devant de la Cathédrale de Nevers. Elle fut construite par les moines de Cluny à la fin du XIème siècle.

 

    2.5- La porte du Croux : elle fut construite en 1398. Elle évoque les limites de la ville médiévale. On peut y voir les fentes dans lesquelles passaient les chaînes d’un pont-levis (une petite rivière la bordait autrefois). La Porte du Croux abrite aujourd’hui le « Musée Archéologique du Nivernais ».

 

    2.6- La promenade des Remparts : c'est un magnifique sentier de promenade, le long des remparts de l’ancien quartier des faïenciers, s’étend de la Porte du Croux jusqu’à la tour Goguin.

 

    2.7- La tour Goguin : elle fut construite au XIIème siècle, réaménagée en 1419, transformée en moulin à vent au cours du XVIIème ou du XVIIIème siècle. Son nom est celui du propriétaire qui l'a vendue en 1906.

 

    2.8- La porte de Paris : c'est l'entrée principale de Nevers. Elle fut construite pour célébrer une victoire de Louis XVI. Elle porte une épitaphe de Voltaire. Les années 1950 ont vu naître la déviation de la RN7, puis l'A77, évitant la grande circulation à l'entrée de la ville.

 

    2.9- Le théâtre : il fut bâti au XIXe siècle. Sa construction est dite à l'italienne, dans un style néo-renaissance.

 

    2.10- L'église Saint-Pierre : elle se situe près de la Porte de Paris. Malgré son nom, elle fut autrefois vouée à Saint-Baptiste. Elle date du XVIIème siècle.

 

    2.11- L’église Sainte-Bernadette du Banlay : l'édifice intrigue par sa construction moderne en forme de blockhaus de la dernière guerre. Elle fut élevée en 1956 conformément aux plans de Paul Virilio et Claude Parent, grands disciples de Le Corbusier.

 

    2.12- Les ruelles étroites : elles jalonnent le quartier ancien, témoignant des remparts de la ville médiévale. On trouve par exemple la rue Casse-Cou avec ses escaliers abrupts, les pavés de la rue des Ratoires ou de la rue Grelu, etc.

 

    2.13- Le sentier du Ver-Vert : il longe le fleuve et des panneaux d'information permettent de découvrir la Loire par sa flore, sa faune, ses crues...

 

    2.14- La vélo-route : située le long du canal latéral à la Loire, elle offre de jolis sentiers de promenade à pied ou en vélo.

 

 

3- Les musées de Nevers

Nevers abrite 3 musées principaux :
    3.1-
Le musée archéologique : il présente les découvertes archéologiques du nivernais, pièces d'architecture, statues, objets...

 

    3.2- Le musée municipal Frédéric Blandin : il témoigne de la renommée de Nevers comme capitale de la faïence avec ses verres filés de Nevers, émaux, peintures, sculptures, monnaies…

 

    3.3- Le musée de l'Education : il met en scène les anciennes salles de classe et les objets anciens liés au monde de l'éducation.

 

 

4- Fleuves et rivières :
Nevers est la ville où la rivière de la Nièvre et le fleuve de l'Allier se jettent dans la Loire. La Loire, dernier fleuve sauvage d'Europe, offre un paysage magnifique que l'on peut découvrir en se promenant sur le sentier du Ver-Vert, menant à un point de vue d'où l'on voit l'Allier se jeter dans la Loire (panorama du Bec d'Allier).

    4.1- La Loire : plus long fleuve de France avec ses 1.014 km, dernier fleuve sauvage d'Europe, le fleuve arrose Nevers et lui offre de superbes paysages naturels, qui abritent une faune variée avec la présence de certaines espèces d'oiseaux protégés.

 

    4.2- L'Allier : plus grand confluent de la Loire avec 410 km, l'Allier double la taille de la Loire en s'y jetant au Bec d'Allier qui offre une vue magnifique visible depuis le panorama du Bec d'Allier à Nevers.

 

    4.3- La Nièvre : réunissant 2 cours d'eau et et longue de 53 km, cette rivière se jette dans la Loire au centre de Nevers.
 

 

 

5- Les spécialités neversoises

    5.1- La faïence
Nevers fut capitale de la faïence après que le duc Louis IV Gonzague de Nevers, vers la fin du XVIe siècle, ait fait venir d'Italie les frères Conrade, qui l'ont introduite à Nevers. La matière première, argile et marnes, se trouve sur place. Le bois du Morvan permettait de chauffer les fours et La Loire et le canal de Briare offraient le support d'acheminement et de diffusion de la production.

La faïence de Nevers est une faïence de « grand feu » qui exclut les retouches, le décor et l'émail stannifère du support étant vitrifiés en même temps. L'émail a un éclat bleuté au XViie siècle, puis blanc pur au XVIIIe siècle. Les coloris utilisés sont spécifiques : pas de rouge ni de noir, remplacés par l'orange (jaune obscur) et par le brun.

 

    5.2- la gastronomie :

Parmi les spécialités gastronomiques neversoises, on trouve :
- Le roi négus : créé en 1902 pour célébrer la venue du souverain d'Ethiopie. Le Négus est un bonbon de caramel mou au chocolat ou au café, enrobé de sucre,

- L'impériale nougatine : sous une drôle d'enveloppe fondante de couleur orangée se cache un coeur croquant au goût d'amandes et de sucre. La nougatine doit sa renommée à la gourmandise de l'Impératrice Eugénie. En 1862, lors du séjour de Napoléon III à Nevers, Eugénie tombe sous le charme de cette confiserie. De retour à Paris, elle passera une important commande afin de partager sa délicieuse trouvaille,

- Les petits mariniers : fruit du partenariat entre l'Office de Tourisme et Thierry CAGNAT, pâtissier à Nevers, ce petit sablé en forme d'ancre rend hommage à la Loire, à travers 5 parfums : vanille, zestes d'agrumes, pépites de chocolat, chocolat et caramel,

- Les trésors de Gonzague : pour rappeler le passé de Nevers, Christophe RAGUENEAU a créé ce petit chocolat, une boule dorée étant un chocolat apéritif aux saveurs épicées.

 

 

6- Les événements culturels

Nevers apporte toute l'année des spectacles et des manifestations culturelles, dont certaines ont un retentissement régional. Les lieux culturels les plus fréquentés sont :
- La
MCNN (Maison de la Culture de Nevers et de la Nièvre), qui comporte 1.000 places assises, avec 7.000 abonnés réguliers,
- Le
Café Charbon (2ème scène du département),
- L'Auditorium Jean-Jaurès,
- Le
Centre Expo,
- Le
Théâtre Municipal (Renaissance).

 

Parmi les plus grandes manifestations, on trouve :
- Depuis 1987, le festival "Nevers à Vif" a accueilli les grands noms du rock français : Miossec, Louise Attaque, Dionysos, Jean-Louis Murat...
- Depuis 2000, le Salon des Auteurs Nivernais met en avant la production littéraire nivernaise : Gérard Oberlé, Jacques Trefouel, Éditions Findakly, Les éditions du chemin de fer, Jacques Mazeau...
- "Nevers D'Jazz", chaque automne, rivalise avec les grands lieux du jazz européen, l'un des cinq en France. Il a accueilli les plus grands : Louis Sclavis, Henri Texier, Michel Portal, Michel Petrucciani, Stéphane Grappelli.
- "Les Z'accros d'ma rue" est un festival de rue qui prolonge chaque année les festivités liées au Grand Prix de Magny-Cours. Tous les genres sont représentés : bateleurs, burlesque, poésie, nouveau cirque, théâtre d'objet.
- En 1964, Nevers accueillait le 2e festival "Europa Cantat", qu'elle a retrouvé en 2000, pour sa 14e édition, pour laquelle fut composé "Nevers say never again"

 

7- Les événements sportifs

Nevers rayonne également au niveau sportif :
    - rugby (bien place dans le championnat de Fédérale 2 en 2007-2008)
    - handball
    - football
    - tennis de table (club de l'Elan Nevers champion de France par équipe en 2002, 2003 et 2004)
    - escrime (le Cercle Nevers Escrime défend la fameuse "Botte de Nevers" depuis 1923)
    - baseball
    - badminton
    - lacrosse
    - athlétisme
    - roller
    - aéromodélisme
    - spéléologie
    -

 

8- Cartes postales anciennes

Voici un comparatif entre cartes postales anciennes et photos actuelles de certains lieux de Nevers :

La cathédrale

La cathédrale

La cathédrale

La cathédrale

La chapelle Sainte-Marie

La rue de la Cathédrale

La rue de la cathédrale

L'église Saint-Etienne

L'église Saint-Pierre

La Loire, vue depuis le sommet de la cathédrale

La Loire, vue depuis le sommet de la cathédrale

La mairie

Une maison du XVe siècle

Le portail du Palais de Justice

Le Palais Ducal depuis le sommet de la cathédrale

La place de la République

Le marché Carnot

La Caisse d'Epargne

La place Carnot

La place Carnot

La place Saint-Sébastien (ex place Wilson)

Le pont de la Loire

La porte de Paris

La porte du Croux

La préfecture

La Nièvre se jetant dans la Loire

La chapelle Saint-Joseph de l'espace Bernadette

Le théâtre

La tour Goguin

La tour Goguin, la Loire et le viaduc de chemin de fer

 

 

 

9- Les événements à Nevers :

    9.1- La neige à Nevers : chaque hiver à Nevers, il neige plus ou moins. Voici quelques dates de bonnes chutes de neige !

 
photos janvier 2010
 

 

photos décembre 2009
 

 

photos décembre 2005
 

 

 

 

    9.2- Les décos de Noël :

photos décembre 2009
 

 

 

    9.3- Les Zaccros de ma rue : c'est un événement culturel majeur à Nevers. Il s'agit d'un festival d'été qui rassemble chaque année des artistes offrant des spectacles vivants, faisant de la rue une scène attractive. Ces artistes viennent de toute la France, parfois même d'autres pays.

photos juillet 2009

 

    9.4- Les Foulées de Nevers : une course à pied organisée chaque année, et dont le palmarès regroupe les meilleurs coureurs connus. Antoine DE WILDE, un neversois aussi vainqueur de grandes courses nationales, l'a remportée plusieurs fois.

photos mai 2009

 

 

    9.5- Un air de Loire : Des animations et un bassin naturel de baignade est mis à disposition de la population durant l'été.

 
 
photo août 2012 :
 
photo juillet 2011