Accueil


Visites


Retour
Région

       

Besançon

(25- Doubs)

 

Établie dans un méandre formé par le fleuve du Doubs, la cité joue un rôle important dès l’époque gallo-romaine sous le nom de Vesontio. Sa géographie et son histoire spécifique ont fait d’elle tour à tour une place forte militaire, une cité de garnison, un centre politique et une capitale religieuse. Proclamée première ville verte de France, la capitale comtoise jouit d’une qualité de vie reconnue. Grâce à son riche patrimoine historique et culturel et à son architecture unique, Besançon possède un label Ville d'Art et d'Histoire depuis 1986 et figure sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2008. Le centre ancien constitue un ensemble architectural homogène et dense constitué de vieux immeubles d’habitation et d’édifices publics bien préservés. La majorité des bâtiments y sont construits en pierre de Chailluz, pierre calcaire extraite de carrières proches de Besançon et dont la particularité et de présenter deux teintes : ocre avec de grandes taches de couleur bleue-grise.

photos février 2006 :

 

* La citadelle de Vauban :
La majeure partie du système de fortification actuel (citadelle, enceinte urbaine composée des remparts et bastions, fort Griffon) est l'œuvre de Vauban. C'est cet ensemble qui permet à Besançon de figurer sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO au sein du Réseau des Sites Majeurs de Vauban. Les forts présents sur les autres collines ont tous été construits au XIXe siècle. Les seules fortifications pré-Vauban subsistantes sont la porte Rivotte, la porte Taillée, la tour Carrée et la tour de la Pelote.

photos février 2006 :