Accueil


Loisirs

   

Le speedminton

 

Pratiquer le badminton dehors ? C'est maintenant possible ! La solution ? Le speedminton !

 

 

1- Historique

C'est l'allemand Bill BRANDES qui travailla plusieurs années sur un nouveau concept de badminton pouvant se pratiquer en extérieur. C'est dans les années 1990 que ce nouveau sport prend officiellement naissance, avec ce nom : "Shuttleball".

Ce n'est qu'en 2001 que ce sport prend son nom actuel : le speedminton.

Très pratiqué dans son pays d'origine : l'Allemagne, le speedminton connaît en 2009 environ 15 clubs pour plus de 10.000 pratiquants officiels.

Pour donner de la crédibilité à ce sport, le speedminton trouve son ambassadrice : la tenniswoman russe Maria Sharapova.

Le premier Open de France de speedminton s'est déroulé les 3 et 4 mai 2008, où une soixantaine de participants venant de toute l'Europe se sont affrontés, donnant les résultats suivants : le suédois Per Hjalmarson remporte le tableau masculin, et la Française Delphine Chaslin, de Sélestat, gagne le tableau féminin.

Désormais, d'autres opens sont organisés partout en France.

Tout le monde peut y jouer et très vite prendre du plaisir, car le speedminton est à l'image du badminton : un jeu très accessible. Il est également possible d'évoluer vers la compétition, en s'échangeant des volants allant jusqu'à 300 Km/h !

 

2- Le terrain

Un terrain de speedminton peut se mettre en place n'importe où : à la plage, dans son jardin, dans un gymnase, sur un cours de tennis, dans un square...

Le terrain officiel de speedminton pour jouer en match se conçoit comme suit :

- 2 carrés de 5,5m de côté
- 12,8 m de distance entre les 2 carrés

 

 

On peut jouer sur un cours de tennis. Dans ce cas, on utilise les lignes pour définir les carrés. Chaque carré est délimité ainsi :

- Ligne de fond de cours
- Ligne de service
- Ligne médiane
- Ligne extérieur du couloir de double

 

3- Le matériel

Le set de jeu du speedminton comprend la raquette, les speeders (volants) et les accessoires (terrains et autres) :

 

3.1- La raquette :
La raquette de speedminton a la forme d'une raquette de squash et mesure 58 cm :

 

3.2- Le speeder :
Il existe 3 types de speeders (volants) :   

- Le fun speeder : Il se reconnaît à sa tête de couleur jaune. Il convient parfaitement pour les débutants et les courtes distances. Il pèse 7 gr et bénéficie d'une portée de 25 mètres pour une vitesse maximum de 260 km/h :

 

- Le match speeder : Il se reconnaît à sa tête de couleur rouge. Il est plus adapté aux compétiteurs et les longues distances. Il pèse 9 gr et offre une portée de 30 mètres pour une vitesse de maximum de 290 km/h :

 

- Le night speeder : Il s'utilise uniquement pour le jeu nocturne, en s'illuminant grâce à la proximité des "speedlights" se plaçant dans la tête transparente du speeder. Il pèse 8 gr et apporte une portée de 30 mètres pour une vitesse maximum de 290 km/h :

 

3.3- Les accessoires :

- Les speedlights : Des filaments fluorescents à casser pour les voir s'illuminer :

 

- Les marqueurs : Des plots pour le marquage des terrains :

 

- Les bagues stabilisatrices : S'adaptent sur les speeders en cas de grands vents :

 

- Les terrains transportables : Bandes fluorescentes et piquets permettant de marquer au sol les carrés du terrain de jeu :

 

- Les lignes pour cours de tennis : Des bandes permettant de transformer rapidement un cours de tennis en 2 terrains de speedminton :

 

- Les pyramides de néons noirs : Des lumières noires à placer au centre des terrains pour illuminer les couleurs fluorescentes :

 

4- Les règles du jeu 

Un match se déroule en 3 sets gagnants de 16 points chacun, avec 2 points d'écart. Les joueurs changent de côté après chaque set. En cas de 5ème set, ils changent de terrain lorsqu'un des deux joueurs a atteint le score de 8 points.

Le premier serveur du match est désigné par tirage au sort. Chaque joueur sert 3 fois à suivre. Le service peut être fait :
    - soit "à la cuillère" : c'est-à-dire par un mouvement de bas en haut pour taper le speeder ;
    - soit "smashé" : c'est-à-dire par un mouvement au-dessus de la tête.

Tous les points comptent. En cas d'égalité à 15/15, le serveur change après chaque point.

Le point est marqué dans les cas suivants :
    - Le speeder (volant) du joueur atterrit dans la zone de l'adversaire et ne peut pas être retourné
    - L'adversaire réalise un service faux
    - Le speeder de l'adversaire atterrit à l'extérieur du terrain
    - Le speeder de l'adversaire subit des contacts multiples sur sa raquette
    - Le speeder touche le corps de l'adversaire

Un joueur peut jouer un speeder qui est considéré comme "out" (hors du carré). Dans ce cas le jeu continue.

Le joueur qui perd le set débute les services du set suivant.

Jeu en double :
Le terrain et ses carrés sont identiques. Chaque équipe de double se partage les parties avant et arrière du court. Le joueur arrière ne doit jamais avoir son pied arrière devant le pied arrière de son coéquipier (joueur avant), sinon il y a faute et l'équipe adverse marque un point. Les joueurs de l'équipe qui réceptionne changent de positions avant et arrière lorsque l'équipe adverse démarre sa série de services. Les positions restent inchangées durant les 3 services. Le tirage au sort détermine quelle équipe sert en premier. Le serveur a 3 services consécutifs comme en simple. Le joueur qui sert a automatiquement la position arrière, son coéquipier la position avant. Les services passent du joueur A1 à B1, puis de A2 à B2. Lorsque les 4 joueurs ont effectué leurs services, cet ordre se reproduit. L'équipe qui perd un set démarre les services du set suivant.

 

5- Le blackminton 

Une variante du speedminton, nommée le BLACKMINTON, permet de jouer la nuit.

On place au centre une pyramide de néons noirs et on utilise des "black speeders", speeders rendus fluorescents.

Jusqu'à 6 personnes peuvent jouer en même temps, en organisant le terrain de la façon suivante :

 

 

6- Le speedminton à Nevers 

Pour l'instant, aucune section de speedminton n'existe à Nevers, ni même dans le département de la Nièvre. L'UFOLEP de la Nièvre bénéficie cependant d'un set complet de speedminton, disponible pour les clubs sportifs affiliés.

 

7- Sources d'information

- Le site officiel du speedminton en France : http://www.speedminton.fr
- Le site de Wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Speedminton
- Site de Vivolta :
http://www.vivolta.com/sport/decouvertes/le-speedminton.html
- Site du club Dracénois de speedminton :
http://www.d-b-c.fr/scd/index.php?page=black