Les goudrons :

 

 

 

1- la fumée de cigarette est inhalée dans la bouche.
2- Elle poursuit son chemin dans les premières parties de l’œsophage.
3- Elle entre dans les poumons.
4- Les petites particules de goudrons, qui sont en suspension dans la fumée, vont se déposer sur les parois des bronches.
 

 

En temps normal, les bronches sécrètent une substance visqueuse et collante, appelée « les glaires », qui emprisonnent les impuretés (telles que les goudrons). De petits cils à l’intérieur des bronches, en battant, évacuent les glaires.
 
Par contre, certaines substances de la fumée de cigarette paralysent les cils, finissant même par les faire disparaître totalement. Les glaires ne sont donc plus évacués et s’accumulent dans les bronches. Le seul moyen de s’en débarrasser est de tousser, mais ce n’est même pas efficace.
 
Le goudron accumulé va finir par pénétrer au cœur des cellules et même modifier leur programme génétique. Ces nouvelles cellules vont alors se multiplier de façon anarchique. C’est ce que l’on appelle un cancer.

 


Précédent 

     


Suivant