La nicotine :

 

 

 

1- la fumée de cigarette est inhalée dans la bouche
2- Elle poursuit son chemin dans les premières parties de l’œsophage
3- Elle entre dans les poumons
4- la nicotine intègre le sang
5- Elle arrive au cerveau
Þ Le total du cheminement de la nicotine, de la cigarette au cerveau, est de seulement 7 secondes !
6- La nicotine, dans le cerveau, se fixe sur les neurones et permet la libération d’une substance nommée dopamine, provoquant la sensation de bien-être. 

Le phénomène de dépendance se développe ainsi :

La nicotine s’accroche aux récepteurs nicotiniques des neurones. Elle permet de libérer de la dopamine, qui offre la sensation de plaisir au fumeur.

 

La nicotine ne reste pas indéfiniment sur les récepteurs nicotiniques. Elle finit par disparaître et le fumeur ressent donc un manque.

 

En situation de manque de nicotine, le fumeur reprend une cigarette. La nicotine va à nouveau saturer les récepteurs.

 

Avec le temps, les récepteurs nicotiniques deviennent de moins en moins sensibles à la nicotine. Les neurones produisent alors moins de dopamine. les neurones réagissent et fabriquent de nouveaux récepteurs. Ces derniers seront à leur tour saturés, puis en manque, etc. et le fumeur devra augmenter encore sa dose.

 


Précédent 

     


Suivant