Juliette V.

Ecrivain

Poésie

 
Contact

 

Biographie
(en cours)

Bibliographie
~ Confidences ~
recueil de poèmes, Editions Amalthée, 2005, 60 pages, 9.50 €

Je t´attends

Je t'attends dans un rêve ou un songe bleuté
Dans les heures sans fin, et l'infini des soirs
Dans le vide absolu de ces jours sans te voir
Ou les rues du hasard où j'aime tant flaner.

Je t'attends dans les sorts que la vie va jeter,
Dans le rire et la joie comme le désespoir
Dans l'eau de ce regard noyé dans un miroir.
Patiente, je ne vis que pour mieux t'espérer.

Le soir j'étreins cette ombre où je crois te trouver
Entre mes bras, la nuit se blottit tendrement,
je berce une illusion comme on berce un amant.

Puis quand le jour se lève et qu'il faut s'éveiller
un rayon de soleil en effleurant ma joue
Me réchauffe le coeur comme tes baisers fous

(c) Juliette V.


 
Je t´offrirai

Je t'offrirai les serments les plus doux
Pour ranimer à l'aube de mes mains
là, tout au fond de ton regard jaloux
Cette flamme que le sommeil éteint.

J'ajouterai un nuage à ton ciel,
Des pluies d'amour aux gouttes parfumées,
Un vent salé au creux de tes vallées
Et chaque jour aura un goût de miel.

Je t'offrirai des soleils si brûlants
Que tes matins n'auront plus jamais froid,
Des baisers fous, des typhons rugissants
Et je t'abriterai tout contre moi.

J'inventerai des orages fougueux
Mille désirs pour affoler ton corps,
Pour qu'entre deux voyages fabuleux
Dans la tempête je devienne port.

(c) Juliette V.
 

Liberté

A l’oiseau mutilé
Qu’on attache à la terre,
Et ses bonheurs factices
Quand il voudrait voler.

Aux hommes prisonniers
D’une tour de cristal
Et de rêves brisés
Dont eux seuls ont la clef.

Aux joies artificielles,
Aux plaisirs matériels
Qui nous rendent trop faibles
Et nous rognent les ailes.

A l´amour conjugal,
Empoisonnant les cœurs
Et le plaisir d’aimer
Dans sa cage dorée.

Je réponds : Liberté
De choisir son destin
Sans contraintes ni loi
Que celle d’être soi.

Liberté de renaître
À d’autres horizons,
De choisir d’autres cieux
Pour éclairer sa vie.

Liberté d’espérer
Qu’on peut rompre les chaînes
Et trouver un chemin
Qui soit enfin le sien.

(c) Juliette V.