Accueil


Ecriture


Articles

   

Les plantes
ont-elles une conscience ?

le 4 août 2014



Cleve Backster (1924-2013)

 

Cleve Backster, spécialiste du détecteur de mensonges à la CIA, a l’idée saugrenue,  un jour de 1966, de brancher les capteurs d’un tel polygraphe sur une plante verte de son bureau. Le résultat est surprenant ! La réponse du végétal ressemble étrangement à celle qu’il aurait obtenue sur un sujet humain. 

Les plantes éprouveraient-elles des émotions, elles aussi ?

Backster remarque que la plante réagit lorsqu’il l’arrose, et le polygraphe semble montrer le même genre de réaction que lorsqu’un être humain fait l’expérience d’un stimulus émotionnel de courte durée.

Malgré des résultats étonnants dans chacune de ses expériences, les recherches de Backster sont toujours contestées par la communauté scientifique. Ceci nous rappelle combien il fut difficile de démontrer que l’animal pouvait avoir une conscience, ressentir des émotions et être sensible à la douleur ! 

Alors on est en droit de se demander si les plantes ont une conscience ! Quelle est par exemple la notion de « soi » pour un végétal ? Une bouture peut-elle devenir un individu alors qu’une patte d’animal ne le deviendrait jamais ?

Les plantes ne bénéficient pas d’un système nerveux, ni de récepteurs chimiques, ni toute autre caractéristique habituellement trouvée chez les animaux et les humains adaptés à la « sensibilité ». Bien sûr que cela n’empêche pas leur souffrance, mais comment est-elle vécue ? Sous quelle forme ?...

C’est le cerveau qui gère les émotions. Qu’en est-il de la plante ?

Quoi que la plante puisse vivre émotionnellement, cela reste bien différent de la définition que nous en avons. Mais cela signifie-t-il qu’elle ne ressent rien ?

Sources :
    http://www.veganspirit.fr
    http://rustyviames.canalblog.com
    http://archivesmillenairesmondiales.wordpress.com
    http://www.wikipedia.fr

Quelques citations poétiques :
« Il est d’étranges soirs où les fleurs ont une âme » (Albert Samain, « Au jardin de l’infante »)
« Je ne puis regarder une feuille d’arbre sans être écrasé par l’univers » (Victor Hugo)
« Qu’est-ce donc qu’une mauvaise herbe, sinon une plante dont on n’a pas encore découvert les vertus ? »
« Chaque pomme est une fleur qui a connu l’amour » (Félix Leclerc)
« Le savant connaît le nom des plantes. Le poète les appelle par leur prénom » (Alain Borer)